Logo CVIM

Accompagnement de personnes à haut potentiel



L’intelligence intrapersonnelle : atelier avec Elisabeth Kerrinckx

Vous êtes ici : Accueil > Les ateliers > Intelligence intrapersonnelle > par Elisabeth Kerrinckx

Le CVIM propose un accompagnement par Elisabeth Kerrinckx

Pour qui ?

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes, Personnes âgées

Pour quoi ?

  • Réaliser un bilan psychométrique (bilan QI) des fonctions intellectuelles (WAIS-IV, WISC-IV (WISC-V), WPPSI-IV), WNV –non verbal- dans le cadre d’une évaluation à visée diagnostique et/ou d’un remboursement logopédique
    et/ou
  • Effectuer un bilan psychométrique (bilan neuropsychologique) des fonctions cognitives (attention, mémoire, fonctions exécutives...)
  • Etablir un diagnostic différentiel
  • Accompagner la personne dans sa singularité pour l'aider à mieux se connaître, l’outiller et lui permettre de réguler/gérer son hypersensibilité :
    • Prise en charge de déficits cognitifs par la neurorééducation ;
    • Apprentissage de stratégies pour diminuer l’impact sur la vie quotidienne ;
    • Dynamisation de la réinsertion scolaire et/ou socio-professionnelle.

Comment ?

Le but du bilan psychométrique est de déterminer les forces et les faiblesses, les difficultés éventuelles individuelles de la personne pour l'aider à mieux comprendre son fonctionnement cognitif. La réalisation du bilan neuropsychologique s’apparente à l’évaluation et l’orientation à visée diagnostique des fonctions de haut niveaux (à savoir, le raisonnement global intellectuel, les fonctions mnésiques, attentionnelles, exécutives, instrumentales,…) et permet justement de rendre compte, de manière objective (et clinique), d’éventuels déficits et/ou de faiblesses, traduits par la présence des troubles acquis (le développement antérieur est normal) et/ou de troubles du développement, appelés troubles des apprentissages (dysphasie, dyscalculie, dyspraxie, dyslexie, TDAH,…) et/ou de troubles envahissants du développement.
Il permet également de proposer des pistes visant à favoriser l’intégration de la personne sur les plans scolaire, social et professionnel.
En fonction des résultats du bilan et de la demande, un projet de suivi adapté peut être proposé. Une rééducation, la plus précoce possible, permet d’aller à l’encontre des mécanismes neurologiques défaillants et de restituer les composantes cognitives et comportementales affaiblies. 

La thérapeute développe un environnement sécurisant et serein au sein duquel la personne peut librement exprimer son ressenti. Elle l'aide à mieux gérer ses émotions et à améliorer sa communication aux autres et son estime d'elle-même.

Les difficultés psychologiques sont prises en charge suivant des méthodologies récentes (accompagnement intégratif) et empiriquement validées.

La neuropsychologie, pour quel public ? 
La neuropsychologie cognitive est un domaine davantage sollicité et en expansion tant parmi la population infantile qu'adulte et des 3e et 4e âge, en partie depuis que le concept de neuroplasticité s’est imposé, ces dernières décennies, pour rendre compte des modifications structurales et/ou fonctionnelles du cerveau en réponse aux stimuli de l’environnement, à tout âge.

Déroulement :

  • Prise de contact
  • Séance(s) de testing
  • Séance de remise de résultats, accompagnés d’un rapport écrit
  • Accompagnement par la neurorééducation et/ou suivi psychoaffectif

 

Par Elisabeth Kerrinckx

  • Licence en sciences psychologiques et de l'éducation
    Orientation : Neuropsychologie (Ucl, 2012)
    • Mémoire « la réhabilitation motrice de l’exécution de l’action dans l’hémiparésie via les neurones miroirs » (Prof. Martin Edwards)
  • Stage libre au CHR Namur (unité pédiatrique mikado- neuropsychologue) en 2012
  • HPI 2016-2017 - Formation intégrative pour les professionnels de l'accompagnement des "haut potentiel intellectuel" (CETI)
  • Formation continue par la clinique